Je suis une femme du numérique !

C’est quoi une femme du numérique ?

J’ai découvert cette semaine sur Twitter, qu’il existait une commission Femmes Numériques.
Cette commission a été créée en 2011 par Synthec Numérique, elle permet de « motiver les jeunes filles et les femmes pour les convaincre du formidable potentiel que représente le numérique. »
En effet, le secteur du numérique et des nouvelles technologies est encore trop souvent masculin. Pourtant, les femmes sont en mesure d’apporter leur savoir-faire et leur créativité dans ce secteur, aujourd’hui très porteur.

ipad

Je suis une femme du numérique

C’est assez valorisant de se dire que je fais partie de ces femmes, engagées dans un secteur plutôt masculin.
Je suis jeune, dynamique et créative, et mon métier de webdesigner me rend fière.
J’adore mon métier, qui est avant tout une passion.
Je travaille chaque jour pour rester à la pointe des techniques numériques, qui sont en perpétuelles évolutions, et je fais de ce métier un challenge.

C’est difficile ?

Ne nous voilons pas la face : Oui ! ça l’est.
Être une femme dans le monde du travail c’est partir avec un handicap.
Pour ma part, j’ai 29 ans, je suis mariée et j’ai 2 enfants (de 5 et 3 ans)… Aïe ! 2nd handicap !
Il est vrai que c’est un problème de société que l’on retrouve dans à peu près tous les secteurs. Mais lorsque l’on est dans un secteur majoritairement masculin, c’est pire !
Il faut savoir proposer des idées, travailler 2 fois plus, parfois argumenter davantage pour pouvoir valoriser son travail et paraitre « crédible ».

Lorsque j’ai eu mon 2eme enfant, j’ai choisi de prendre un 80% pour concilier vie professionnelle et vie personnelle.
Alors, je vous vois déjà dire, bon elle est maman avant tout etc. C’est faux ! Lorsque j’ai entamé mon 80%, je me suis investie 2 fois plus dans mon travail.
Je travaillais au studio mais également chez moi, j’ai réalisé et proposé des prototypes de projets, j’étais en perpétuelle recherche d’innovation.
Au lieu de faire 6h/jour, j’en faisais 9 ou 10, mais c’était top ! parce que j’aime ça !
Je me suis formée également, j’étais déterminée à prouver ma motivation et mon intérêt pour mon domaine.
Et j’avoue que j’avais également le besoin qu’on me considère, non pas comme « celle qui a des bébés », mais bien comme celle « qui a des idées »….

Être une femme du numérique : Challenges et Enjeux

femme numerique

La passion

Je me suis déjà demandée s’il ne serait pas plus « facile » de changer de secteur pour me diriger vers un emploi plus… féminin.
Alors oui, la réponse est clairement oui ce serait beaucoup plus facile.
En revanche, je perdrais la passion que je mets aujourd’hui dans mon travail.
Lorsque l’on entame des études d’Arts Appliqués à l’âge de 15 ans et que l’on utilise  par la suite nos connaissances graphiques et notre créativité, dans un domaine précis, on ne peut pas rester sans passion. Ou alors, c’est que l’on n’est pas fait pour celà.
Aussi, je reste déterminée à imposer ma place dans ce secteur.

Le rôle d’ambassadrice

Si je devais changer de métier, j’aurais l’impression d’avoir échouée dans mon rôle de femme.
Je souhaite en effet, donner à ma fille le modèle d’une femme entreprenante et « numérique ».
J’aimerais qu’elle évite les stéréotypes et qu’elle puisse choisir son domaine, comme j’ai eu l’opportunité de le faire.
Etre une femme du numérique c’est jouer le rôle d’ambassadrice de la femme et de ses capacités professionnelles.

Merci à Syntec Numérique pour l’initiative

Je remercie  Synthec Numérique pour l’initiative et vous invite à visiter le site de la commision.
Espérant que dans les années à venir, nous serons plus nombreuses dans notre secteur, j’invite toutes les femmes du numérique à revendiquer leur savoir-faire.