Les clés d’une stratégie de communication efficace

strategie de communication

Mes clients me disent souvent : « je fais de la pub, mais ça ne fonctionne pas, je ne sais pas pourquoi… »
J’essaye alors de leur faire comprendre que pour qu’une campagne soit efficace, il ne faut pas : « faire de la pub »… Il faut Communiquer…Mais communiquer efficacement.
Je réalise des audits afin de comprendre leur marché, la manière dont il fonctionne, pourquoi leur campagne n’a pas fonctionné et j’essaye de déterminer la meilleure méthode de communication pour eux.
Je vais tenter de vous donner quelques clés pour une stratégie de communication efficace.

Etudier votre cible

etudiez votre cible

Je n’aime pas le terme de « publicité »… Moi, personnellement, je ne conçois pas de publicité, je communique. Je communique avec une cible. La première des choses à connaître c’est sa cible…
Rappelons d’abord ce qu’est une cible : C’est la personne que vous souhaitait toucher avec votre offre. Celle à qui votre produit ou votre service peut servir.
Pour être efficace dans sa stratégie de communication, il faut pouvoir la déterminer très précisément :
Age ? Sexe ? qu’est ce qu’elle aime ? Qu’est ce qu’elle n’aime pas ? quelles sont ses habitudes ?
Comment communique-t-elle ? Comment consomme t-elle ? etc.
Au mieux vous connaitrez votre cible (ou vos cibles parfois), au mieux vous pourrez communiquer avec elle.
Je pense que c’est le point le plus déterminant pour une stratégie de communication efficace.
Car si vous ne vous adressez pas aux bonnes personnes, ou si votre cible ne se sent pas concernée, elle niera pas vers vous.

Analyser vos concurrents et avoir un modèle de référence

modèle de référence

Pour qu’une stratégie de communication fonctionne, je conseille également d’analyser les méthodes de vos concurrents.
Elles peuvent vous inspirer, ou vous conforter dans votre stratégie.
Essayez d’avoir un modèle référent vers lequel vous aimeriez tendre. Ca peut être un concurrent meilleur que vous, mais également une icône.
Je prends souvent l’exemple d’Apple, et de Steve Jobs : Ils ont une stratégie de communication qui est (ou était) exemplaire. Ils connaissent parfaitement leur cible, et ce qui lui plaira, comment lui donner envie etc.

Ils se sont construits une image qui touche leur cible, et celà fait leur force commerciale.

innover / devenir un précurseur, Soyez actuels

Je croise également des professionnels qui me disent : « J’ai un site internet « … Et ajoute : On l’a fait en 2007 … Voilà, voilà, tout est dit…
Pour qu’une stratégie de communication soit efficace, il faut qu’elle soit actuelle. Un site internet datant d’avant 2009 est aujourd’hui obsolète…
Pourquoi ? Parce qu’il n’est pas responsive… J’irais même jusqu’à dire que si votre site a plus de 3 ans, il va falloir penser le changer.
Les nouvelles technologies évoluent très vite, et il faut se remettre à jour sans cesse. C’est une contrainte à prendre ne compte dans sa stratégie.
Je fais d’ailleurs une parenthèse pour ajouter qu’un site qui n’est pas mis à jour très régulièrement ne vous sera d’aucune utilité. Car pour qu’il soit vu, il faut qu’il soit bien référencé. Et pour être bien référencé, il faut qu’il soit (entre autre) régulièrement mis à jour (pensez au blog 😉 )
Si dans votre stratégie de communication, vous parvenez à être précurseur c’est encore mieux. Les applications tablette et smartphone n’en sont encore qu’à leur début. Ce sont des supports qui offrent de nombreuses possibilités. Vous devriez penser à les inclure dans votre stratégie.

Choisissez les bons supports de communication et communiquez en fonction d’eux

tablet-626093_1280

Site internet, encart presse, foyers, mailing, réseaux Sociaux, application tablette et smatphone etc.
Il existe une multitude de supports, et tout autant de façon de communiquer.
L’idéal est bien évidemment de tous les exploiter. Mais votre banquier trouvera peut-être cela moins idéal !
Donc je conseille souvent de choisir stratégiquement son/ses supports, en fonction (une nouvelle fois), de sa cible et de ses habitudes.
En revanche, on ne communique pas de la même façon sur tous les supports : Vous ne pouvez pas transposer les textes de votre plaquette commerciale sur votre site…
Ce serait à coup sur, un échec.

Faites une campagne par trimestre

Je conseille de faire fréquemment des campagnes de communication. Une par trimestre me semble judicieux.
Vous pouvez choisir un support différent à chaque fois si cela s’avère utile…
Mais comme dans tous les domaines, c’est la régularité qui paye. Mieux vaut dépenser 4 fois 350€ dans l’année en communication, plutôt que 1400€ en janvier et on basta.

Analysez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas

On dit souvent qu’il faut apprendre de ses échecs. Effectivement, si vous vous apercevez que votre stratégie de communication ne fonctionne pas, posez-vous des questions.
Essayez d’en comprendre les raisons, et de corriger votre méthode.

Aimer votre com’

Enfin, je vous conseillerai d’abord et avant d’être convaincu vous-même par votre communication. En effet, si vous ne l’appréciez pas, comment voulez-vous que les autres l’aiment ?

Un bon design n’est pas (forcément) beau !

Avez-vous vu cette présentation de Sébastien Desbenoit nommé un design bon n’est pas beau ! dans le cadre de la conférence Paris Web de 2013 ?

Malheureusement, il a raison

C’est assez frustrant pour un web designer de se dire qu’il a raison…
Honnêtement, en regardant la vidéo j’ai voulu de toutes mes forces qu’il ait tort… Car, soyons honnête, ceci est très moche :

le beau n'est pas bon

Toutefois, il faut admettre qu’il n’a pas tort. Un super design, avec de magnifiques transitions CSS, de superbes effets de parallax, et un tas de choses qu’un novice ne voit pas mais qui nous éclatent nous les designers, ne fera pas forcément un bon site.
Les cas de Cdiscount ou Le Bon Coin sont assez typiques du « moche qui fonctionne ». Et je ne connaissais pas l’exemple Miley Cyrus mais pour le coup il est magnifiquement moche !!  Enfin disons, aux antipodes de ce que souhaiterait faire un designer.
Et pourtant la cible s’y retrouve. C’est du « moche stratégique » et pour le coup, assez bien réfléchi…

Cependant… Le bon design peut aussi être beau

La où je mitige, c’est que tout de même, un BEAU design contribue au BON. (quelques exemples sympas ici)
Alors bien entendu, il faut concevoir un design en fonction de sa cible et de sa stratégie marketing, mais pourquoi ne pas pouvoir allier les 2 ?
Best of Crédit par exemple… Il changerait juste les couleurs et la typo, et ce serait super ! Et ça fonctionnement d’autant plus…
En dehors de certains cas spécifiques, on doit pouvoir trouver un juste milieu.
Miley Cyrus aurait pu jouer sur du parallax, ajouter du son, de la vidéo… Ca aurait été ludique et ça aurait pu correspondre à sa cible. Mario Bros l’a bien compris.
Enfin c’est pas parce qu’on est ado qu’on ne peut pas vivre une expérience utilisateur sympa…  » Allô quoi ! » 🙂 … ok reprenons !

Faire du moche pour que ça marche… ok

J’ai bien compris le principe de CDiscount ou Le Bon Coin ou en dehors du Web, on a aussi ED ou Liddl qui ne peuvent pas véhiculer une image classe et luxueuse…
Elle serait totalement à côté de leur cible et de leur produit, et ce serait un peu ridicule.
Donc oui, c’est vrai, on peut volontairement concevoir un design moins beau, pour répondre au mieux dans nos critères de cible…
Par contre, moi perso., Cdiscount je ne peux pas ! C’est trop ! Trop chargé, trop de promo, trop de discount… et même pas responsive !! Vous aimez vous ?
ce qui m’amène à cette réflexion :

N’oublions pas les fonctionnalités

Beau ou moche, n’oublions pas ce dont un site a besoin pour qu’il fonctionne…
on peut faire du pratique ! du fonctionnel ! du simple…
Voilà des années que je me plains que Le site du bon coin ne soit toujours pas responsive…
Ce n’est pas parce qu’on fait du moche qu’on doit négliger la praticité.
La stratégie marketing est une chose, mais le designer doit pouvoir imposer ses critères, pour faciliter, voir enrichir, la navigation de l’utilisateur.

Pour conclure je dirais que peu importe le beau ou le moche (enfin sauf… Cdiscount et Comic Sans ms quand même !!), l’important est effectivement que celà fonctionne.
On peut jouer sur la stratégie du moche, à condition que la navigation soit agréable, qu’elle soit responsive et un peu enrichie.

Un bon design n’est pas (forcément) beau !

Et vous vous en pensez quoi ?