Marques : intégrez les réseaux sociaux à votre stratégie

Les réseaux sociaux sont venus bouleverser nos modèles de communication. Aujourd’hui dans une société où l’échange et l’ultra-individualisme priment, nous ne pouvons plus communiquer avec nos clients comme il y a 5 ans.
je vais tenter de mieux vous faire comprendre les enjeux de l’implication des réseaux sociaux dans votre stratégie de communication.

generation z

1 – pensez a la génération z

Non non, je ne parle pas de Zoro, Zebulon ou Zorg, mais bien de cette génération née dans les années 2000, nourrie aux biberons de réseaux sociaux et de télé-réalité.
La génération Z a aujourd’hui 15-20 ans et, est notre public de demain, voir d’aujourd’hui.
Ces ado, extrêmement individualistes, cherchent en permanence du contenu, afin de briller sur la toile, auprès du public qui les suit. Ces acteurs agissent comme une marque à part entière, et font leur personnal branding quotidiennement auprès de leur communauté.

Afin de ne pas être du mauvais côté de la fracture numérique générationnelle, il est primordial d’axer sa communication en fonction de ce principe. Si les grandes marques l’ont déjà compris, vous petites PME, faites évoluer votre façon de communiquer.

2 – penseZ Emetteur / Récepteur : c’est terminé !

Si votre stratégie de communication est  encore basée sur ce principe,  faites-la évoluer.
En effet, cette communication à sens unique consiste à délivrer un message à destination de votre cible. Cible que vous avez pris soin d’analyser, de connaître et de classer.
Dans l’idéal, votre message sera perçu par elle, et déclenchera l’action que vous souhaitez.

Aujourd’hui avec les réseaux sociaux et les révolutions technologiques, votre cible n’est plus juste une catégorie de personnes bien définie, mais le monde entier.
Et votre public n’est plus simple récepteur mais devient acteur.
On les appelle les consomm’acteurs.

converser

 

3 – Conversez ou mourrez !

Votre cible souhaite avoir un véritable échange avec vous.
En effet, votre client est  à la fois le décideur, l’influenceur, l’acteur, le promoteur de vos produits.
Notre monde se porte vers une communication conversationnelle, exigeant la transparence et l’honnêteté de votre part.

idee de votre cible4 – Votre cible a des choses à dire !

Les entreprises d’aujourd’hui devraient profiter des réseaux sociaux pour construire des plateformes collaboratives à destination des clients, fournisseurs ou partenaires.
L’idée est d’intégrer votre public à votre business model.
Un crowdsourcing efficace permet de mieux comprendre les attentes de votre cible et de valoriser ses idées.
La plupart de vos consommateurs sont créatifs et peuvent vous apporter les critiques et suggestions nécessaires à la bonne évolution de vos produits.

Les médias sociaux ont fait évoluer les comportements et les marques sont aujourd’hui contraintes d’engager le dialogue avec leur cible. Ce sont les consommateurs qui sont décideurs, et qui font évoluer l’économie. C’est eux qui sont définissent votre e-reputation. Et c’est à double tranchant.

5 – Gérez votre e-reputation

On parle souvent d’e-reputation pour ses aspects négatifs, mais cette dernière peut véritablement offrir une valeur ajoutée à votre entreprise, si elle est bien pensée.
Créez -vous une identité numérique positive, basée sur la communication et l’échange.
Votre image sur les réseaux sociaux est au moins aussi importante que celle que vous publiez dans la presse ou sur tout autre support média. Si vous la soignez aussi bien que les autres, et non pas comme une option sur votre site,  elle devrait vous apporter des retours positifs.

bureau community manager

6 – Ne négligez pas votre community manager

Il est encore courant de confier son community management et ses actions sur les réseaux sociaux à un petit stagiaire sympa, ou au jeune diplômé qui souhaiterait faire ses armes.
On le choisit en général pour son jeune âge, et sa maîtrise parfaite des réseaux sociaux (Bref ! un  Z). Or, l’image que vous véhiculer sur les réseaux sociaux, se doit d’être parfaitement étudiée, et adaptée à votre culture d’entreprise.
Votre petit jeune, aussi volontaire qu’il soit, aura besoin de s’empreigner de l’univers de la marque pour pouvoir communiquer stratégiquement dessus. Il faut l’aider !
Au même titre que sur tous les autres supports, la communication sur ces médias doit être stratégique et réfléchie.

CONCLUSION

Osez changer vos plans de communication. Bouleversez votre vision des choses et entrez dans l’ère du digital. Il y a encore aujourd’hui beaucoup trop d’entreprises qui négligent les réseaux sociaux. Soit en n’y étant pas présentes, soit en communiquant mal avec son public. Votre stratégie de communication doit être basée sur un principe participatif et multi-communautaires. Vos consommateurs sont les acteurs de votre communication, faites les participer.

les tendances du web design pour 2015

les tendances du web design pour 2015.
Lors d’un entretien d’embauche, on m’a très récemment demandé quelles seront les tendances du web design non pas pour 2015, mais d’ici 5 ans…
Heu… d’ici 5 ans ?… tout va tellement vite qu’on ne va pas s’emballer, je ne suis pas encore médium !
Toutefois, j’ai répondu à la question en partant des tendances d’aujourd’hui et de celles que je pouvais projeter pour l’an prochain.

J’ai d’abord évoquer le FLAT DESIGN, la notion de simplification visuelle qui permet une lecture plus facile sur supports mobiles.
Des couleurs légères (blanc, gris), pas d’ombrées, on va droit au but, l’optimisation visuelle permet de mettre en valeur le contenu.

Les PICTOGRAMMES et ICÔNES pour illustrer et simplifier la navigation.
Les lecteurs web et mobiles aiment la notion de visuels.
Un pictogramme parle davantage et de manière plus rapide à l’internaute, et permet de simplifier la navigation.
Personnellement, j’utilise beaucoup la police fontawesome, qui est plutôt complète et bien illustrée.

La TYPOGRAPHIE
Avec l’apparition des Google Fonts et de leur intégration très facile, la typographique prend place sur le web.
Elle permet une personnalisation intéressante et apporte une richesse visuelle non négligeable.

Le PARALLAX
qu’il soit vertical, horizontal, réagissant au mouvement de la tablette ou du smartphone, le parallax est l’une des grandes tendances qui je pense, perdurera.
En effet, ce principe permet une navigation enrichie et ludique, et apporte du dynamisme et de la profondeur à une page.

Principe de GRILLES et de RESPONSIVE
En tant qu’infographiste webdesigner,il y a bien longtemps que j’ai compris que le responsive n’était pas une option, mais une logique obligatoire pour tous les sites web à venir.
La lecture multi-supports est désormais généralisée et un site non responsive n’est plus cohérent face à la demande.
Les grilles modulables et visuelles sont apparues avec le responsive design et offrent des possibilités de graphisme et de lisibilité très utiles.

Un SITE WEB et une APPLICATION
De plus en plus de marques complètent leur site web avec une application mobile.
En effet, la lecture n’étant pas la même sur supports mobiles que sur le web, il est judicieux d’adapter l’usage au support.

La MONOPAGE
L’apparition du site simplifié à une seule page est très pratique et envoie une nouvelle notion de navigation.
un petit exemple sur mon site : www.sophierohart.fr
Plus simple, plus directe.
Attention toutefois au temps de téléchargement de la page. En effet, si elle est trop chargée, le temps de chargement sera long et la navigation moins agréable.

Le STICKY MENU
Oui ce menu magique qui vient se fixer en haut de votre page et reste présent jusqu’au bas de page.
Une nouvelles fois, les principes d’ergonomie et de simplification sont les grandes tendances de l’année à venir.

La PHOTO et la VIDEO
des visuels pleines pages, slider, slideshow, des vidéos etc. L’avenir du web est visuel.
L’image, le son, la vidéo seront, je pense, des éléments récurrents et primordiaux dans la navigation.

Les RESEAUX SOCIAUX et la PERSONNALISATION
Je pense que les réseaux sociaux tiendront une place toujours plus importante dans le web futur.
La « narcissisation » qu’ils engendrent sera toujours plus forte, et les commerces devront innover davantage pour attirer leurs clients avec des campagnes hyperpersonnalisées.
(rapport aux big data et aux données collectées)

La REALITEE AUGMENTEE
Amorcée en 2014, la réalité augmentée fera partie de nos quotidiens sur nos différents supports connectés.

Pour conclure, les tendances prochaines en web design seront axées sur l’ergonomie (UI et UX), la navigation simplifiée, et la richesse visuelle.
Nous chercherons à apporter des expériences de navigations toujours plus enrichies et agréables.
Les réseaux sociaux et les collections de données permettront une personnalisation extrême des campagnes e-commerces.

Un avenir très prometteur en terme d’innovations et de culture visuelle.
Des tendances en webdesign qui sont décrites et imagées dans ce petit compte rendu assez complet que je vous invite à lire :
[slideshare id=38916551&w=427&h=356&style=border: 1px solid #CCC; border-width: 1px; margin-bottom: 5px; max-width: 100%;&sc=no]